2018 : l’année des abonnés présents

POULPE
Original art by MGT

En cette période hivernale, post-bonnes résolutions, il faut arriver à passer le « coup de mou » de la rentrée. Pour cela quoi de mieux qu’une bonne soirée Netflix après avoir appelé un ami, ou pour les moins frileux un programme de sport énergique dans une des nombreuses salles de fitness qui fleurissent dans nos villes.

Pour pouvoir pratiquer seulement l’une de ces activités, encore vous faudra-t-il un abonnement !

Ce nouveau système économique touche toutes vos activités, que ce soit pour regarder un film, écouter de la musique, appeler un ami ou encore tester régulièrement une nouvelle gamme de maquillage. Les abonnements sont présents partout et pour tout. Le cabinet d’audit britannique Deloitte estime que l’année 2018 sera l’année des abonnements de loisir, avec une moyenne de deux par personne pour un budget d’environ 20 dollars par mois.

Pourquoi donc les abonnements ont-ils envahi notre quotidien de manière si naturelle : voici notre petite enquête pour essayer d’entrevoir les enjeux de ce phénomène qui s’immisce dans notre quotidien.

Un accord gagnant pour tous !

Avec plus de 110 millions d’abonnés fin 2017, Netflix, l’entreprise proposant des films et des séries en streaming, est l’un des grands gagnants de ce système, qui à première vue représente un réel intérêt pour le consommateur. En effet, de par la diversité des biens proposés ainsi que des prix pouvant s’adapter à tous les budgets, cette option est très attractive. En quelques clics vous pouvez accéder à tous vos désirs en termes de contenu et cela sans engagement dans la durée.

Le mécanisme derrière le système des abonnements est très simple : le prix est réduit pour le consommateur car beaucoup d’autres participent collectivement à l’entretient et au développement du service. Concrètement, une salle de sport avec un client se ruine pour financer une machine mais avec dix, cent ou plus, le financement est possible voire rentable, permettant à la salle de proposer toujours plus d’activités.

L’entreprise pourra avec le temps fidéliser ses clients avec un suivit actif de plus en plus personnalisé qui va toucher directement aux envies personnelles du consommateur. « Vous aimez les films d’action, regardez le nouveau film Poulpe Fiction qui vient de sortir, nous sommes sûr qu’il vous plaira ! » Ainsi, plus besoin de se demander si l’offre proposée est bonne puisqu’elle s’adapte automatiquement à votre demande.

Un suivi étouffant

A travers la personnalisation poussée du service, on peut aussi voir dans une certaine mesure la fin de l’aventure et de la découverte. Les recommandations au fil du temps se seront adaptées à vous pour ne vous proposer que des choses qui plaisent. La diversité des services vendus avec l’abonnement se restreint petit à petit vers des choix guidés qui vous empêchent d’aller vers l’inconnu, de vous laisser surprendre par un heureux hasard, en visionnant un mauvais film de genre ou bien une merveille peu connue ne faisant pas partie de vos envies instinctives.

Enfin, un élément peut-être plus sensible : le suivi de vos activités. Pour avoir des offres plaisantes cela ne se fait pas sans contrepartie. Une collecte des données personnelles (situation familiale, données bancaires…) résultant de vos choix passés est ainsi réalisée par les entreprises. Ces données peuvent dans le meilleur des cas être conservées, mais elles peuvent aussi être revendues à des entreprises commerciales pour cibler vos futures recommandations d’achat, ce qui est relativement agressif. Il arrive aussi que les comptes soient hackés car aucun système n’est infaillible, comme pour la plateforme de musique Spotify en 2016, qui a vu les données de ses clients circuler en ligne sans leur autorisation.

L’abonnement peut finalement être perçu comme une ode à la liberté individuelle de voir, lire, écouter ce que l’on aime, mais malgré ces avantages économiques, il peut aussi poser une limite à cette même liberté en restreignant plus ou moins volontairement l’horizon et la curiosité de chacun.

Dans tous les cas, avec le nombre croissant de services proposés permettant à chacun de s’y retrouver à un moment donné, le phénomène des abonnements ne semble pas prêt de s’arrêter.

D’ailleurs… N’hésitez pas à vous abonner chez nous !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s